• Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Bandcamp-logo

Les Musiciens

Lucile Richardot, Mezzo

 

Lucile Richardot est diplômée de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et du CRR de Paris en musique ancienne.

Voix et personnalité très recherchée dans le répertoire médiéval jusqu’au contemporain, elle chante régulièrement avec les Solistes XXI (Rachid Safir), Correspondances (Sébastien Daucé), Pygmalion (Raphaël Pichon), l’Ensemble grégorien de Notre-Dame (Sylvain Dieudonné), Le Concert Etranger (Itay Jedlin) ou encore les Arts Florissants (Paul Agnew). Elle donne également des récitals avec l’organiste et claveciniste Jean-Luc Ho.

Elle s’est produite avec Gérard Lesne, Peter van Heyghen et Les Muffatti, Le Poème Harmonique, Les Paladins, l’Ensemble Intercontemporain, La Tempête, Faenza, et fréquente depuis 2007 les plus grandes scènes européennes pour des opéras baroques et contemporains.

En 2017, elle sera notamment Lisea dans l'opéra Arsilda de Vivaldi, avec l'ensemble tchèque Collegium 1704 (Vaclav Luks) et tour-à-tour Penelope, la Messagiera, Arnalta, Fortuna ou Venere dans la tournée des trois opéras de Monteverdi avec le Monteverdi Choir (Sir John Eliot Gardiner).

Stéphanie Petibon, cordes pincées


Stéphanie Petibon découvre les instruments anciens à cordes pincés grâce à Yasunori Imamura lors de ses études de guitare classique au conservatoire de Strasbourg.Elle étudie ensuite le luth renaissance, le théorbe et la basse continue au conservatoire de Paris puis au CNSMD de Lyon auprès d'Eugène Ferré puis de Rolf Lislevand. Elle a également suivi de nombreux stages et masterclass avec Vincent Dumestre, Christina Pluhar ou encore Hopkinson Smith.Elle a fondé avec ses amis Olivier Labé et Lucile Richardot l'Ensemble Tictactus et est aussi la continuiste régulière de plusieurs ensembles (La Bellezza, Epsilon, l’ensemble Précipitations…). Elle se consacre également à l'enseignement au conservatoire de Franconville (95) et lors de stages.

 

Olivier Labé, cordes pincées

 

Issu du chant, il aborde la famille des cordes pincées (luth, théorbe, guitare) grâce aux conseils avisés d’Hopkinson Smith, Rolf Lislevand, Xavier Diaz et Evangelina Mascardi.  Il est titulaire du DEMS de Musique ancienne de Paris.

Depuis 2010 il enseigne le luth en région Nord-Pas de Calais.

 

Il se produit en France et à l’étranger avec des ensembles tels que Hortus Amoris, Harmonia Sacra, Hemiolia, le Triomphe de Neptune, Suavis Violentia…

Parallèlement il s'intéresse aux musiques extra-occidentales au cours de plusieurs voyages en Asie (Inde et Bangladesh) ,il s'enrichit des pratiques d'improvisation et intègre Chhayanat Academy (Dhaka) pour y apprendre le sarod, luth indien. Enfin il suit l’enseignement de K. Lmimouni et explore l’univers de la musique arabe avec le oud.

 

Depuis 2012 et la création de son ensemble Tictactus, il s’ouvre à la création contemporaine et collabore avec les compagnies Peuplum Cactus et la Reine de Cœur. Son dernier spectacle Danseurs de cordes, associe la musique pour luth et les créations littéraires de Samira El Ayachi.

 

Marie Suzanne de Loye, viole de gambe

 

Après avoir débuté la musique à travers l’orgue, Marie-Suzanne se tourne vers la viole de gambe qu’elle étudie auprès de Nima Ben David.

Elle joue dans différents ensembles de musiques baroques, collabore avec le théâtre et la danse contemporaine, ou s’associe à l’image pour réaliser la musique de courts-métrages.

 

Souhaitant explorer d’autres possibilités sonores et expressives elle s’initie à la musique classique ottomane et à la musique improvisée contemporaine.
 

Elle est également membre du Consort L'Achéron., Le Concert Etranger, et participe aux spectacles de chanson française de Valentin Vander

Les artistes invités