Créé en 2012 par les trois amis Lucile Richardot, Stéphanie Petibon et Olivier Labé à l’issue de leurs études au CRR de Paris, l'Ensemble Tictactus se balade entre Renaissance et baroque français, italien et anglais avec sa chanteuse caméléon au mezzo androgyne et déroutant, un continuo combinant théorbes, guitares et luth à seulement quatre mains, et en greffant quelques autres cordes frottées ou pincées, soufflants et percutants selon les besoins de géométrie variable. Il s'est produit au Midsummer Festival d’Hardelot, au Donjon de Vez, au TAP de Poitiers, à Ambronay, au Festival Baroque de Pontoise, au MA Festival de Bruges, aux musées du Louvre-Lens et de l’Image à Épinal, au festival Laus Polyphoniae d'Anvers, aux Dominicains de Haute-Alsace de Guebwiller, à Labeaume en musique... L'Ensemble Tictactus a produit des spectacles allant du conte musical jeune public (L’Épopée de Corentin Zloty) à des programmes de chansons révolutionnaires du temps de Marie-Antoinette à la Guerre d’Espagne (Les Barricades mystérieuses), en passant par le Moyen Âge (Amours m’ont si doucement) ou des créations de danse baroque (L’Impatience et les Zéphyrs). Dès ses premiers pas, l’ensemble reçoit le soutien du mécénat musical de la Société Générale et du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon pour deux de ses créations au Théâtre de l’Astrée de Villeurbanne. Il était lauréat en 2014 du IYAP (International Young Artist’s Presentation) à Anvers et fut accueilli en résidence au conservatoire de Vincennes de 2013 à 2016. Amoureux de la musique et de la langue anglaise, il enchante consort songs, psaumes polyphoniques et grounds entêtants, de Dowland à Purcell, Mais par différents détours, leur cœur les ramène toujours à l'air de cour.

L'ensemble

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Bandcamp-logo